Catégories
International

Un scientifique nucléaire iranien tué avec une arme fabriquée en Belgique

Source : 7 sur 7

La mitraillette télécommandée avec laquelle le physicien nucléaire et général Mohsen Fakhrizadeh a été tué par Israël l’année dernière est fabriquée en Belgique, rapporte le New York Times. Selon le journal américain, Israël a choisi un modèle spécial de mitrailleuse MAG du fabricant d’armes FN Herstal qui a été attaché à un robot. 

Le général de brigade des Gardiens de la révolution Mohsen Fakhrizadeh, également l’un des principaux scientifiques nucléaires du pays, a été tué en novembre de l’année dernière après que la voiture dans laquelle il se trouvait a été prise en embuscade et abattue à Absard, dans la banlieue de Téhéran. Le scientifique nucléaire a succombé à ses blessures peu de temps après.

Fait remarquable, M. Fakhrizadeh a été la cible de tirs d’une mitrailleuse montée sur une camionnette et actionnée via un signal satellite. La mission pour tuer le général a commencé au passage de la première voiture du convoi de M. Fakhrizadeh. Les occupants de cette voiture avaient pour mission de garder le parcours à l’abri de tout danger.

Le scientifique ne se serait pas rendu compte que sa voiture était sous le feu des projectiles et aurait pensé qu’il s’agissait d’un accident de la circulation ou d’un défaut technique. Cela aurait poussé le scientifique de haut niveau à sortir du véhicule. Le pick-up était garé à environ 150 mètres de là. L’arme à feu montée dessus a alors tiré sur le scientifique. L’opération a duré à peine trois minutes.

🔗 Lire l’article complet

Source image : AP