Source : Valeurs Actuelles

Un couple homosexuel a été violemment agressé à Birmingham (Angleterre), dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 août. Le journal LGBT français Têtu a repris l’information… et choisit de ne pas préciser l’origine des agresseurs, pourtant bien spécifiée dans l’article anglais original.

Le dimanche 15 août, vers 4h du matin, Rob et Patrick — un couple homosexuel installé à Birmingham, Angleterre — ont été violemment agressés par un groupe de quatre hommes, alors qu’ils rentraient d’une soirée passée dans le quartier gay de la ville. Sur le chemin du retour, ils ont croisé un SUV et, à son bord, quatre hommes. Se voulant sympathiques, Rob et Patrick ont tenté d’entamer la conversation et d’échanger quelques plaisanteries. Bien mal leur en a pris. Les quatre hommes ont répondu par un torrent d’insultes homophobes, avant de passer à tabac Patrick, qui tentait de filmer la scène, puis Rob, qui s’était mis en tête de les rattraper avant l’arrivée de la police. Le jeune homme s’en est sorti avec plus de 22 points de suture. L’information, largement reprise par la presse britannique, est arrivée en France par les bons soins du magazine LGBT Têtu. Pourtant, si ce dernier a pris le temps de narrer l’agression dans son intégralité, il a préféré, semble-t-il, faire omission d’un détail d’importance, pourtant repris par les journaux britanniques : l’identité et l’origine des agresseurs.

🔗 Lire l’article complet

Source image : Police de Birmingham