Source : DH

La police fédérale et la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) craignent l’arrivée de fondamentalistes parmi les réfugiés afghans attendus dans le pays dans un avenir proche, ressort-il d’un courrier interne rapporté dans les journaux Mediahuis lundi.

Selon Het Nieuwsblad, la police fédérale a envoyé un courriel urgent à ce sujet la semaine dernière, déclarant qu’elle souhaitait obtenir un aperçu rapide de ce qu’impliquera la « vague migratoire considérable à venir ». Le courrier s’adresse en particulier aux services qui ont des centres d’asile sous leur supervision.

🔗 Lire l’article complet

Source image : RAHMAT GUL / AP