Source : ONU

Parallèlement à d’autres technologies durables à faibles émissions de gaz à effet de serre, l’énergie nucléaire peut contribuer à décarboniser le système énergétique mondial et concrétiser l’Accord de Paris sur le climat ainsi que le Programme de développement durable de 2030, selon les Nations Unies.

« Pour les pays qui choisissent de mettre en œuvre cette technologie, l’énergie nucléaire est une source importante d’électricité et de chaleur à faible teneur en carbone qui peut contribuer à atteindre la neutralité carbone et donc à atténuer le changement climatique et à réaliser l’agenda 2030 pour le développement durable », a déclaré Olga Algayerova, Secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU).

L’énergie nucléaire est une source d’énergie à faible teneur en carbone qui a permis d’éviter environ 74 Gt d’émissions de CO2 au cours des 50 dernières années, soit près de deux ans d’émissions mondiales totales liées à l’énergie.

Seule l’hydroélectricité a joué un rôle plus important dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre au cours de cette période.

L’énergie nucléaire fournit actuellement 20% de l’électricité produite dans la région de la CEE-ONU et 43 % de la production à faible émission de carbone.

Le temps presse pour transformer rapidement le système énergétique mondial, car les combustibles fossiles représentent encore plus de la moitié de la production d’électricité dans la région de la CEE-ONU.

Un rapport du GIEC publié en 2018 a présenté des scénarios d’atténuation dans lesquels la production nucléaire serait multipliée en moyenne par 2,5 par rapport à son niveau actuel d’ici 2050. En outre, un scénario illustratif « intermédiaire » – dans lequel les tendances sociales, économiques et technologiques suivent les schémas actuels et où il n’y a pas de changements majeurs dans les habitudes alimentaires ou de déplacement – voit la demande de production nucléaire multipliée par six d’ici 2050, la technologie fournissant 25% de l’électricité mondiale.

L’énergie nucléaire a le potentiel d’accroître son intégration avec d’autres sources d’énergie à faible teneur en carbone dans un futur bouquet énergétique décarboné.

🔗 Lire l’article complet

Source image : Pexels