Source : Le Figaro

L’Organisation mondiale de la santé a demandé le 21 juillet dernier aux pays riches de ne pas vacciner les plus jeunes et à faire don de leurs doses en surplus aux pays pauvres. Une déclaration qui semble avoir peu d’écho en France, alors que Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a indiqué mercredi 28 juillet que les collégiens et les lycéens non vaccinés ne pourraient plus participer à des activités ou être présents en classe si nécessaire.

À Genève, Tedros Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, a ainsi qualifié de «scandale moral» le fait que 75% des vaccins administrés à ce jour ne l’aient été que dans dix pays, selon le quotidien suisse 20 Minutes . Selon lui, mieux répartis, ils auraient pu suffire à protéger tous les aînés et le personnel de santé du monde entier.

🔗 Lire l’article complet

Source image : Pexels