Catégories
Démocratie & Libertés

Face aux protestations, Cuba coupe l’accès à Facebook et WhatsApp

Source : Siècle Digital

`Cuba est confronté depuis plusieurs jours à la montée en puissance d’une révolte contre la gestion de la pandémie de Covid-19 par le gouvernement et les restrictions des libertés civiles. Les plus grandes manifestations antigouvernementales depuis des décennies selon Reuters. Pour tenter d’étouffer ce mouvement, le gouvernement vient de couper l’accès à Facebook et WhatsApp pour les habitants du pays.

Dimanche 11 juillet, des milliers de Cubains ont participé à des manifestations dans tout le pays pour protester contre une crise économique qui perdure et qui entraîne depuis plusieurs mois des pénuries de produits de base et des coupures de courant de plus en plus fréquentes. Les cubains protestent également contre les restrictions des libertés civiles à cause de la politique choisie par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de covid-19. Le climat est tendu à Cuba.

Dans une déclaration officielle, le gouvernement a déclaré que : « les manifestations sont orchestrées par des contre-révolutionnaires financés par les États-Unis, qui manipulent la frustration causée par une crise économique en grande partie due à un embargo commercial américain vieux de plusieurs décennies ». Les vieux démons refont surface et le conflit entre Cuba et les États-Unis semble être de nouveau d’actualité. Le président Miguel Diaz-Canel a même appelé les partisans du gouvernement à sortir et à se battre pour défendre leur pays.

🔗 Lire l’article complet

Source image : Pexels