Catégories
Société

Père d’enfants métis, Didier Bourdon refuse le nouvel antiracisme

Source : Valeurs Actuelles

L’acteur, interrogé par le “Figaro Magazine”, s’inquiète des idées véhiculées par les nouvelles figures de l’antiracisme.

« L’antiracisme actuel, il ne faut pas trop m’en parler ». Dans les colonnes du Figaro Magazine, Didier Bourdon ne cache pas son inimitié envers certains défenseurs autoproclamés de la tolérance. Dans son viseur notamment, Assa Traoré, la sœur d’Adama Traoré, en croisade contre un prétendu racisme institutionnalisé depuis le décès de son frère lors d’une interpellation. Ce père de famille s’inquiète de la perception des débats sur le racisme que cela pourrait donner à ses deux enfants métis.

« On avait notre quota de Noirs »

L’acteur explique : « Je vois Assa Traoré en couverture de certains journaux, et je ne veux surtout pas qu’elle soit un exemple pour eux, même s’il y a peu de chance que cela arrive ». Il critique également la mise en scène du genou à terre en hommage aux victimes du racisme avant les matchs de l’Euro.

🔗 Lire l’article complet

Source photo : Wikipedia